Première pour Saint-Pierre-et-Miquelon

Publié le 13/09/2018

A quelques jours de leur match de Coupe de France face à notre équipe régionale de l’ALC Longvic (R2), les joueurs et dirigeants de l’AS Saint-Pierraise, première équipe de la Ligue de Saint-Pierre-et-Miquelon à participer à cette Coupe Nationale, ont été reçus mardi au siège de la Fédération Française de Football, à Paris.

Le troisième tour de la 102e Coupe de France, ce week-end des 15 et 16 septembre, sera le théâtre d’une première : la participation d’un club de la Ligue de Saint-Pierre-et-Miquelon, l’AS Saint-Pierraise (ASSP), dont les joueurs et les dirigeants ont été reçus ce mardi 11 septembre après-midi au siège de la FFF, en présence du trophée.

Au nom du Comité exécutif, Lionel Boland, le trésorier général de la Fédération, a accueilli la délégation d’outremer en la félicitant. « Vous étiez jusqu’ici la seule ligue à ne pas participer à cette grande épreuve. La FFF est très heureuse que vous y soyez. Sachez également qu’au-delà de la compétition, la Coupe de France, c’est la fête ! Alors, profitez au maximum de votre qualification ».

Pour ce troisième tour historique, l’AS Saint-Pierraise se déplacera donc sur le sol Burgo-Comtois pour affronter l’équipe Côte d’Orienne de l’ALC Longvic (samedi 15 Septembre). Pour atteindre ce niveau, elle a sorti les deux autres clubs de ce territoire situé au sud de l’île canadienne de Terre-Neuve : l’AS Miquelonnaise (1-0), puis l’AS Îlienne Amateurs (0-0, 5-2 tab).

Le calendrier     Le palmarès

Réactions

Hervé Huet, président de la Ligue de Saint-Pierre-et-Miquelon : « Nous nous sommes battus pendant des années pour accéder à la Coupe de France. C’est aujourd’hui une réalité grâce à la Fédération, à laquelle je réitère mes remerciements d’avoir accepté de nous intégrer à cette superbe compétition. L’ASSP inaugure cette présence et j’espère que ses joueurs et ses dirigeants feront honneur à notre ligue ».

Georges Leroux, président de l’AS Saint-Pierraise : « Je remercie la FFF et la ligue régionale de leur travail pour nous permettre d’entrer dans le cercle fermé des 7 000 équipes participant à la Coupe de France. C’est un honneur pour notre petit archipel qui ne compte peut-être que trois clubs de niveau District, mais où le football représente 10 % de la population. Nous ne serons pas favoris samedi, même si l’envie peut permettre de déplacer des montagnes. Notre principal objectif sera de représenter dignement notre archipel et d’être le fer de lance de notre ligue ».

Par Ludovic CANE

Articles les plus lus dans cette catégorie