Si près du but…

La Coupe UEFA des régions faisait son grand retour en ce mercredi de la Toussaint, avec au programme du premier tour un déplacement dans les Hauts de France pour notre sélection de Bourgogne-Franche-Comté. Dans un match à rebondissements, les protégés de Roland Coquard (Chef de délégation), et du duo de sélectionneur Paul Guerin / Stéphane Begel, ont cédé dans les dernières minutes des prolongations malgré une prestation de haute volée.

La partie n’avait pas débuté de la meilleure des manières pour les « Burgo-Comtois » avec une ouverture du score au bout d’un quart d’heure par l’intermédiaire de Florent Hallé pour les locaux (1-0). Les Oranges ont toutefois eu du répondant avec Bentahar, qui aura joué un rôle prépondérant dans cette rencontre, auteur du but égalisateur à la 25ème  (1-1).

À l’heure de jeu, l’attaquant du Racing Besançon a inscrit un doublé suite à une bonne interception du joueur de l’ASC St-Apollinaire, M’vondo Ze (1-2).

Notre sélection aura tenu la qualification jusqu’à la 80ème, minute choisie par Julien Tourtelot pour égaliser et envoyer les deux formations en prolongations (2-2).

Malheureusement, il n’aura pas fallu attendre longtemps pour que les Nordistes reprennent les choses en main avec un but de Romain Tainmont (3-2). Mais grâce à un Bentahar en feu, la Bourgogne-Franche-Comté a une nouvelle fois répondu du tac au tac avec un coup du chapeau pour le Bisontin (3-3).

Ce score de parité a donc obligé les sélectionneurs de chaque équipe à sortir les bouts de papier pour dresser la liste des éventuels participants à la séance de tirs au but. Le sort en a pourtant décidé autrement, car à 3 minutes du coup de sifflet final, la troupe à Wilfried Thooris a scellé le score de la rencontre sur un doublé de Tourtelot, bourreau du jour après son but égalisateur juste avant la fin du temps réglementaire (4-3). Ce dernier rebondissement a donc été synonyme de qualification des Hauts-de-France pour le second tour de cette Coupe UEFA des régions, qui se déroulera en avril contre la Normandie, sortie vainqueur de son 1er tour face à la sélection du Grand Est.

Score : 4-3 (Mi-temps : 1-1 / Fin du temps réglementaire : 2-2)

Buteurs Hauts-de-France : Hallé (15’) Tainmont (91’) Tourtelot (80’ – 117’)

Buteur Bourgogne-Franche-Comté : Bentahar (25’ – 60’ – 100’)

RÉACTIONS

Roland Coquard (Chef de délégation) :

« Dans le bus du retour ce mercredi 1er novembre au soir, j’ai dit aux joueurs et au staff que j’ai passé un très bon séjour avec eux, tout le monde a été remarquable sur et en dehors du terrain. Pendant le match, ils n’ont jamais rien lâché, le seul regret, c’est de perdre à 3 minutes de la fin, mais c’est le football. Avec un peu plus de réussite on aurait pu se qualifier, ils ont tous été à la hauteur, c’était une belle expérience ».

Paul Guérin (Sélectionneur Bourgogne-Franche-Comté) :

« L’objectif était bien entendu d’aller le plus loin possible dans la compétition. On avait basé notre plan de jeu sur les caractéristiques de nos joueurs, avec l’ambition d’alimenter le plus possible notre avant-centre. Le contrat a été rempli sur cet aspect avec ce triplé de Bentahar. On souhaitait aussi absolument que l’ensemble des convoqués prennent part à la rencontre, et cette condition a parfaitement été respectée, à une exception, celle de Ludovic Rossi, qui était là en cas de besoin de remplacement de notre gardien titulaire. Il a été en même temps actif au sein de notre staff, je tiens donc à le saluer. Sur le plan de l’adhésion et de l’investissement, on ne peut que féliciter les joueurs car ils ont tout donné. En réalité, cette rencontre s’est jouée sur des détails, on a aussi eu l’opportunité de prendre l’avantage à la fin des prolongations, mais le sort en a décidé autrement. Pour la prochaine Coupe UEFA des régions, on fera en sorte de garder le noyau de cette équipe, pour ne pas repartir de zéro, je pense qu’on avait de très bonnes bases ».

 

Par Yannick Jourdan

Articles les plus lus dans cette catégorie