Comme on se retrouve

Ce mercredi 4 Octobre, sur les installations sportives de Montargis, les deux promotions du Pôle Espoirs de Dijon se retrouvaient opposées à leurs homologues du Paris Saint-Germain. Deux grands classiques de début de saison qui ont tourné, cette année, à l’avantage des Parisiens.

Match Promotion 11 “Yannick Chandioux” – PSG : 1-2

Victorieux 1-0 la saison passée face à ces mêmes Parisiens, les pensionnaires de la Promotion 11 s’attendaient à un match de très haut niveau pour cette manche « retour ». Revanchard, le Paris Saint-Germain prenait très rapidement les devants au tableau d’affichage (0-1). Le Pôle se relançait dans la foulée grâce à Kevin NZUNGU (1-1), mais était gêné par la supériorité technique de son adversaire qui reprenait l’avantage après vingt minutes de jeu (20’ ; 1-2).

Paradoxalement, cette seconde réalisation des joueurs de la capitale permettait aux Polistes de trouver un nouvel élan et de reprendre, petit à petit, le contrôle de la partie. Grâce à une adaptation tactique, plus de justesse technique et une montée en puissance physique, Tom GORTANA et ses coéquipiers se montrait particulièrement à leur avantage dans le jeu, notamment au cours d’une seconde période très productive.

Malheureusement pour eux, cette domination n’a pu se concrétiser au tableau des scores et ce, malgré bon nombre d’occasions. Parmi ces dernières, notons la frappe trop croisée de Flavien TRUCHOT à la suite d’un beau mouvement collectif (41’), la reprise de volée de Tom GORTANA arrêtée par le portier adverse (60’), le face à face manqué de Prince-Messie SERGIO DOMINGOS (72’) et le tir non cadré de Matthéo LEDOUX à dix mètres de la cage désertée (76’).

De quoi laisser beaucoup de regrets à cette promotion Yannick Chandioux qui aurait pu inverser la tendance de cette rencontre.

Match Promotion 12 – PSG : 2-3

Particulièrement solidaire tout au long de la rencontre, les jeunes arrivants du Pôle Espoirs ont eux aussi été défaits par leurs homologues Parisiens. Pourtant, les protégés de Vincent Mathey se montraient bien plus efficaces que leurs adversaires en première période et rentraient aux vestiaires avec un petit but d’avance (2-1). Pour leur première réalisation sous leurs nouvelles couleurs, Esteban Colange, d’un corner rentrant (12′ ; 1-0) et Antoine Agogue, sur un exploit individuel (39′ ; 2-1), avaient permis aux Dijonnais de prendre l’avantage au cours de ce premier acte.

Mais les Parisiens, monopolisant bien le ballon depuis le début de la rencontre, reprenaient espoir dès l’entame de la seconde période en égalisant sur un corner mal dégagé (48′ ; 2-2). Finalement, ils plaçaient un contre fatal et inscrivaient le but de la victoire à la toute fin d’un deuxième acte équilibré (79′ ; 2-3).

Remerciements 

Nous remercions le club de Montargis pour son accueil et pour avoir rendu possible cette belle journée. Remerciements également aux parents pour leur présence et un grand bravo aux deux formations du PSG pour la qualité de leur match.

Par Ludovic CANE

Articles les plus lus dans cette catégorie